LE DISPOSITIF COLO COVID-19

 


QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE SUSPICION DE COVID-19 AVANT LE SÉJOUR ?

Par mesure de précaution et pour la sérénité de tous, nous recommandons aux parents de dépister leur enfant par test PCR ou Autotest de moins de 48h avant le départ.
Au vu de la situation sanitaire, nous ne sommes pas en mesure de vous faire visiter les chambres ou les espaces collectifs du centre.

 

La personne est identifiée comme un "cas contact à risque*"

> Accueil possible quelque soit le statut vaccinal si :

- La personne a été déspistée négative (autotest, test TAG ou RT-PCR) à J+2 après le contact.
- Si le J+2 est pendant le séjour, le test sera à réaliser sur place.

*Personne ayant eu un contact direct avec un cas confirmé sans mesure de protection (masque) soit en vivant sur le même lieu, soit en ayant eu un contact à moins de 2m en face à face, soit en ayant partagé un espace confiné pendant environ 15 minutes.

La personne présente des symptômes évocateurs*

> Accueil possible si :

- La personne a été dépistée négative par test TAG ou RT-PCR ;
- Il n’y a plus de symptômes et plus de fièvre au moins 48h avant le début du séjour. ;

*Survenue brutale d’un ou plusieurs des signes cliniques suivants : infection respiratoire aiguë avec fièvre (>37,9°C), fatigue inexpliquée, douleur musculaire inexpliquée, maux de tête inhabituels, diminution ou perte du goût ou de l’odorat, diarrhée, altération de l’état général. Une rhinite seule n’est pas considérée comme un symptôme évocateur de Covid-19 (nez qui coule, reniflement).

La personne a été dépistée positive à la covid-19

> Accueil possible pour les mineurs de moins de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, et pour les personnes de + de 12 ans, avec un schéma vaccinal complet si:

- La personne a été dépistée négative par test TAG ou RT-PCR, réalisé au 5ème jour et n’a pas de symptômes depuis 48h ;
OU
- La personne est isolée depuis 7 jours pleins.

> Accueil possible pour les personnes de + de 12 ans, non vaccinées ou avec un schéma vaccinal incomplet si :

- La personne a été dépistée négative par test TAG ou RT-PCR, réalisé au 7ème jour et n’a pas de symptômes depuis 48h ;
OU
- La personne est isolée depuis 10 jours pleins.

 

Pour la plupart des séjours à l’étranger, un test RT-PCR négatif est demandé systématiquement pour rentrer sur le territoire du pays de destination. Les compagnies aériennes peuvent par ailleurs imposer des conditions plus strictes

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE SUSPICION DE COVID-19 PENDANT LE SÉJOUR ?

La personne est identifiée comme un "cas contact à risque"

Quel que soit son âge ou son statut vaccinal, la personne se fait tester à J+2 après le contact avec la personne confirmée positive à la covid-19 (autotest, test TAG ou RT-PCR).

- En cas de résultat négatif, elle peut poursuivre les activités.
- Si le test est positif, la personne s'isole dans la chambre prévue à cet effet et porte un masque chirurgical jusqu'à son rapatriement.

Pour les enfants, un animateur reste disponible pendant toute la durée de l'isolement. Des jeux sont mis à disposition de l'enfant.

*Personne ayant eu un contact direct avec un cas confirmé sans mesure de protection (masque) soit en vivant sur le même lieu, soit en ayant eu un contact à moins de 2m en face à face, soit en ayant partagé un espace confiné pendant environ 15 minutes.

La personne est dépistée positive.

- La personne s’isole dans la chambre prévue à cet effet;
- Les lieux collectifs et la chambre sont désinfectés ;
- En cas de symptômes évocateurs, un médecin est consulté pour confirmer la suspicion de covid ;
- Sauf avis médical contraire ou contrordre des autorités sanitaires, la personne est rapatriée à son domicile, et respecte l’isolement prescrit.

Pour les enfants, un animateur reste disponible pendant toute la durée de l’isolement. Des jeux sont mis à disposition de l’enfant.

 

Pour la plupart des séjours à l’étranger, un test RT-PCR négatif est demandé systématiquement pour rentrer sur le territoire français. Les compagnies aériennes peuvent par ailleurs imposer des conditions plus strictes. Si ces conditions ne sont pas remplies, le retour sera reporté. Pour les mineurs, un accompagnant restera présent sur place jusqu’au retour de l’enfant auprès de ses parents.

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE SUSPICION DE COVID-19 APRÈS LE SÉJOUR ?

La personne est dépistée positive.

- Une fois dépistée positive, la personne est prise en charge par les autorités de santé. Ces dernières sont les seules habilitées à mener l’enquête de traçabilité et à contacter les personnes cas contact.

L’organisateur du séjour de vacances n’est pas nécessairement informé de ces cas par les autorités sanitaires.

 

Plus d’informations, vous pouvez consulter notre FAQ