Actualités

Mon enfant part en colo, comment gérer la séparation ?

31/03/2021

 

Avec les congés, c’est l’occasion de proposer à votre enfant de partir en colonie. Passer des vacances loin de vous est une grande étape dans la relation parents - enfant. En grandissant, votre explorateur a besoin de se confronter à d’autres réalités que celles familiales. Cela l’aide à se préparer à une future vie d’adulte. Voici une liste de bons conseils à appliquer avant et pendant le séjour.

 

 
 

1/ INTÉGREZ VOTRE ENFANT AUX PRÉPARATIFS

Cette année, votre enfant souhaite partir en colonie. C’est une grande décision qui le stresse un peu malgré l’envie. Pour bien vivre cette séparation, choisissez ensemble sa colonie. Veut-il faire une colo à la montagne ou la mer, un stage d’équitation ou de théâtre ? En tenant compte de ses envies, votre explorateur en herbe sera super enthousiaste de partir à la découverte de nouveaux horizons.

Préparer sa valise

"Quelques jours avant le départ, c’est le bon moment pour préparer la valise et mettre les noms sur ses habits." 

 

Comment gérer selon l’âge ?

Si votre enfant a entre 6 et 11 ans ? Vous pouvez ranger ses affaires dans la valise en faisant des pochettes pour chaque jour. Cela va le rassurer. Et ça l’aidera à bien choisir ses affaires. Autre conseil, pensez à mettre le jour J son doudou dans son sac s’il en a un. C’est un compagnon rassurant et essentiel à ce voyage. 

Si votre ado a 11 ans ou + ? Responsabilisez-le et laissez-lui la possibilité de faire sa valise seul. Si besoin, glissez-lui une check-list des affaires à emporter pour l’aider à ne rien oublier et refaire sa valise au retour. 

 

2/ PRÉPAREZ L’ÉLOIGNEMENT

"Un enfant ne peut pas être complètement heureux s’il ne sait pas se séparer de sa famille. C’est important pour accéder à la maturité affective", explique Véronique Cordier Lemoine, psychologue-psychothérapeute. En tant que parent, vous êtes le premier acteur d’un éloignement réussi. 

"Pour permettre à votre enfant de vivre sereinement cette expérience en colonie et loin de vous, adoptez le bon discours."

Comment gérer selon l’âge ?

Si votre enfant a entre 6 et 11 ans ? Proposez-lui d’aller dormir une nuit de temps en temps chez un ami avant le départ. Cela va l’habituer doucement à dormir loin de vous. Expliquez-lui également qui va s’occuper de lui pendant ce séjour, dans combien de jours vous allez le retrouvez : l’objectif étant de le sécuriser et de le rassurer, sans pour autant en parler tous les soirs à table.

Si votre ado a 11 ans ou + ? Il ne devrait pas être traumatisé de passer une semaine loin de vous…. loin de là, il vous faudra peut-être même canaliser son excitation ! Pour autant, certains pré-ados peuvent être un peu anxieux avant un départ, sans oser vous en faire part : soyez attentifs aux petits signes d’alerte et n’hésitez pas à le rassurer, notamment sur sa capacité à s’intégrer rapidement

 

3/ LAISSEZ-LE DÉCONNECTER PENDANT SON SÉJOUR

Pendant la colonie, laissez votre enfant vivre son séjour de manière autonome et indépendante. Pour Véronique Cordier Lemoine, psychologue et psychothérapeute, "Il faut aider votre enfant à déconnecter de l’univers familial pour qu’il soit dans sa bulle en colonie. En coupant le contact, vous lui permettez de s’épanouir dans son nouvel environnement". 

Laissez le déconnecter

En colo, les animateurs laissent toujours des temps libres aux enfants et aux ados, ce qui leur permet de vous appeler ou de vous écrire s’ils en ressentent le besoin : laissez-leur prendre l’initiative.  

Comment gérer selon l’âge ?

Si votre enfant a entre 6 et 11 ans ? Vous pouvez lui écrire une ou deux lettres durant le séjour. En effet, la lettre est une bonne alternative au téléphone : "La lettre se lit au moment choisi par votre enfant sans être intrusif dans ses activités. Et il peut la relire quand il le souhaite", précise Véronique Cordier Lemoine. Votre enfant les gardera précieusement en souvenir. 

Si votre ado a 11 ans ou + ? Souvent, les jeunes partent avec leur téléphone portable et sont donc joignables très facilement. Attention, n’en abusez pas : gardez en tête que c’est le début de son autonomie, de sa vie à lui. Il ne faut pas chercher à tout savoir. Laissez-le s’approprier sa vie de futur jeune adulte. Dans nos colos, nous encourageons les enfants à être dans l’action et dans la relation sociale immédiate plutôt que d’être en permanence sur leur portable.

Découvrez aussi quels sont les bénéfices d'une colo pour mon ado ?

Vous avez envie d’inscrire votre enfant en colonie ? Pour avoir plus d’informations sur nos séjours Telligo, consultez notre catalogue en ligne.

 

Colos en pleine nature : quels bienfaits pour mon enfant ?

09/03/2021

Savez-vous qu’il existe une déesse de la nature dans la culture inca ? La Pachamama en quechua…

Pourquoi faut-il laisser les enfants souffler pendant les vacances ?

26/02/2021

À l’approche des vacances, une question revient : « Comment occuper mon enfant…

3 bonnes raisons de choisir une colonie "slow travel" pour mon enfant

26/02/2021

Entre les cours, les devoirs et les activités extra-scolaires, votre enfant a un rythme soutenu tout…