LES ACTUALITÉS

Les enfants et la pratique du sport

16/05/2017

On vous a assez rappelé qu’il était très important de « pratiquer une activité physique régulière » et que vos enfants devaient bouger le plus possible afin d’être en bonne santé. Le sport agit sur notre santé physique et mentale.

Les enfants ont besoin de prendre confiance en eux et le sport aide à cet apprentissage primordial.
 

78 % des garçons âgés de 12 ans pratiquent une activité physique en dehors de l’école, et un peu moins pour les filles avec 68 %.
 

Au-delà des bienfaits sur la santé, pratiquer un sport agi sur le comportement social. Poussé à sortir du confort familial, l’enfant va côtoyer d’autres enfants, ce qui lui permettra de s’épanouir et d’évoluer dans un environnement favorisant l’échange et la communication.

 

Quand commencer à pratiquer un sport ?

 

Avant 5 ou 6 ans il n’est pas nécessaire que l’enfant pratique une activité physique régulière, mais simplement un éveil où il pourra apprendre à coordonner ses gestes, appréhender son habilité de manière ludique.

 

A partir de 6 ans la concentration de l’enfant se renforce, le mieux est de lui faire essayer plusieurs sports, afin qu’il choisisse par lui-même dans quelle discipline il se sent le mieux. Elles doivent être diverses et toucher à plusieurs facultés, que ce soit pour le côté social ou les aptitudes physiques.

Le sport individuel semble être plus simple dans un premier temps pour les enfants de cet âge.

 

Après 10 ans : les sports collectifs seront facilement accessibles pour tous les enfants. Ils favorisent l’esprit d’équipe, le partage et créent des liens avec d’autres copains en dehors du cadre scolaire. Le sport doit être vécu comme un loisir, et pour certains comme une passion qu’ils pourront garder toute leur vie.

 

Quel sport peut-il pratiquer ?

- Pour les timides : le basket, le hand, le volley et le football leur conviendront car ils ne seront pas seuls sur le devant de la scène. A l’inverse, un sport de combat ou même un sport collectif peut les aider à surmonter leur timidité et à s’ouvrir aux autres.

- Pour les indépendants : l’escrime, la natation, l’athlétisme, la gymnastique ou encore l’équitation. Ces disciplines allient rigueur et sens tactique

- Pour les actifs : il faut qu’ils puissent se défouler et surtout canaliser leur énergie. Ils apprennent alors des règles de respect et des valeurs applicables dans la vie. Les arts martiaux, comme le judo ou le taekwondo, et les sports de combat, comme la boxe et la lutte ou même le rugby.

 

Un petit test à faire avec votre enfant pour savoir le sport qui lui conviendrait


http://test.doctissimo.fr/tests-famille/tests-vie-de-famille/quel-sport-pour-votre-enfant.html

 


©pixabay


Sources : http://www.psychologies.com

 

Nos modes de paiement